ROLAND REUTENAUER
EXTRAITS DE CRITIQUES
Lire un extrait de ce livre
Revenir aux livres

A mains nues, cheminant dans la poussière, on étreint le monde et sa réalité. Ici, la quête d'absolu traverse le quotidien. L'auteur est à l'écoute de l'interminable palpitation des " choses précaires ", incertaines, qui émergent de l'ombre mouvante avant de plonger dans une éblouissante lumière…

(François Mary, Plein Chant n° 45, Bassac, 1989)

…L'auteur est un questionneur de soi et du monde, un homme " qui sait les choses précaires et s'en grise ". Il est un veilleur qui s'efforce de noter la version la plus transparente, la plus authentique du moindre instant, sans jamais oublier son caractère irremplaçable et éphémère…

(Georges Sédir, Le Républicain Lorrain, 14.11.1986)